Entrée en matière à la façon de Fatou Diome

Publié le par Nathouc

52406fatoudiomeia8.jpg

 

Je viens de terminer la trilogie excellente ( et oui encore!) de Pierre Bottero : l'Autre et il me fallait, de suite, trouver le prochain. C'est maladif, je ne sais pas ne pas avoir de livre en cours.... bref, je regarde dans les livres disposés un peu n'importe comment sur ma petit bibliothèque et mes yeux se posent sur Celles qui attendent de Fatou Diome ( qui sera peut être suivi , si je ne change pas d'avis au fil des pages, du tome 7 de l'Epée de Vérité de Terry Gookind). Donc ni une , ni deux, je commence mon cérémonial ah ah, c'est à dire j'inscris dans un carnet le titre, l'édition, etc... afin d'y coucher mon avis au fur et à mesure de ma lecture pour mieux me souvenir ensuite lors de la rédaction de mon post sur ce blog. Et je confirme, j'ai vraiment quelques livres de retard snif...

Bon, bref, revenons à nos moutons où plutôt à Fatou Diome. C'est vrai que j'ai eu un immense plaisir à la rencontrer lors du salon de livre de Colmar. Je crois que je me souviendrais toujours de cette femme au grand sourire et à l'humour décapant! J'avais déjà fort apprécié sa dédicace si douce, si subtile ( il faut se souvenir que je n'ai encore jamais lu un roman de Fatou Diome hein, honte à moi!!!) et je me souviens m'être dit que si c'était pareil dans son livre que j'allais forcèment adorer!

 

Maintenant, nous voilà arrivé au moment crucial de mon début de lecture: l'installation sacrée de mon marque-pages qui note le choix définitif de ma petite personne pour ce livre ci .... donc , hop, le voilà posé, juste la page après le titre , juste avant le prologue où l'auteure à une petite pensée.

Cette pensée me touche en plein coeur alors j'avais envie de vous la livrer :

 A ma grand mère

Un jour, tu m'as dit:

" N'oublie pas de lever les yeux

Pendant l'attente,

Nos yeux se croisent,

Sur le même soleil,

Sur la même lune."

Depuis, je te sens toujours près de moi. Alors, n'oublie pas, Ton sourire est le plue beau cap de ma navigation.

 

C'est jute magnifique.

Ps: Ma grand mère, je t'aime et j'espère que tu ne rate rien de ce qui arrive à ma petite famille! tu me manques!

 

ET je suis pressée de commencer la lecture de Celles qui attendent alors je vous laisse

 

Bonne lecture

Bisouilles les gens

Publié dans Divers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

clara 17/12/2010 20:03



Fatou Diome est d'une gentillesse, d'une générosité incroyables!!!!!


Et ce livre est magnifique !



Nathouc 31/12/2010 07:42



je viens de le terminé! j'ai vriament beaucoup aimé! une belle écriture et une histoire attachante!


bon réveillon


bise